FORMAVET, Catalogue ...
FORMATION CONTINUE POUR LES VETERINAIRES
CATALOGUE

Réf : 18-057 - Année : sept 2018
Parvovirus canin et félin : tous parents, tous différents

Formateur : Professeur  THIRY Etienne,   Diplôme principal : Docteur en Médecine Vétérinaire
Formateur : Professeur  GILLET Laurent,   Diplôme principal : Docteur en Médecine Vétérinaire
Formateur : Docteur  GARIGLIANY Mutien-Marie,   Diplôme principal : Docteur en Médecine Vétérinaire
 
Domaine : Pathologie
Thème : Infectieuse
Espèce : Chiens
Chats
 
Nature de la formation : Exposé théorique à connotation pratique
Type de contenu : Synthèse des connaissances et techniques de base actualisées
Niveau de la formation : Perfectionnement
Durée : 3 heures    Fractionnement :
Nombre de PFCC potentiels : 3
 
Public cible : Vétérinaires praticiens des animaux de compagnie
Prérequis souhaités : aucun
Nombres d'apprenants : min. : 20 - max. : 100
 
Justifications: Le parvovirus chez le chien et le chat est un adversaire redoutable. Alors que d'autres infections virales mortelles ont fortement régressé grâce à la vaccination, de fréquentes épidémies de parvovirus sont encore observées chez le chien et le chat
Qu'est-ce qu'un protocole de vaccination préventive optimal et que faire en cas d'épidémie?
 
Objectifs : Au terme de la formation, les participants seront capable de mettre en oeuvre un plan de vaccination optimal envers les parvovirus en intégrant toutes les connaissances actualisées en matière de virologie, immunité et diagnostic
 
Résumé : 12h00 - 13h00 : accueil et buffet sandwiches

13h00 - 14h00 : Le parvovirus : une même espèce virale masquant une grande variabilité
Etienne Thiry et Mutien-Marie Garigliany (50 min. + 10 min. de questions/réponses)
Les parvovirus canin et félin sont très semblables et font désormais partie de la même espèce virale. Cette observation pourrait masquer l’importante diversité génétique de ces parvovirus. La diversité génétique et antigénique des parvovirus canin et félin sera abordée dans une perspective vétérinaire : dans quelle mesure elle peut affecter la prévention vaccinale, l’épidémiologie, le diagnostic et la gravité de la maladie. La pathogénie de ces infections sera présentée de manière comparative de même que les infections croisées. L’impact des infections à parvovirus chez le chat et le chien adulte sera également exposé.    

14h00 - 14h30 : La réponse immune protectrice et le transfert d’immunité maternelle
Laurent Gillet (25 min. + 5 min. de questions/réponses)
Le système immunitaire est complètement formé à la naissance mais n’a jamais été utilisé. Le carnivore nouveau-né est cependant temporairement protégé par le transfert d’immunoglobulines maternelles. La réponse immunitaire du nouveau-né, du jeune carnivore et de l’animal adulte est décrite dans ses composantes innées et adaptatives. Les caractéristiques de l’immunité maternelle seront présentées. Les mécanismes d’inhibition de la réponse immunitaire vaccinale par les anticorps maternels seront traités. Le rôle de l’immunité maternelle sera discuté dans le contexte de la vaccination du chiot et du chaton. Les mécanismes effecteurs de l’immunité envers les parvovirus et, en particulier, l’importance de la réponse sérologique seront exposés.

14h30 – 14h45 : pause

14h45 - 15h15 : Le diagnostic des parvoviroses et ses limites
Mutien-Marie Garigliany (25 min. + 5 min. de questions/réponses)
La suspicion de parvovirose canine ou féline nécessite une confirmation étiologique. À côté des tests antigéniques disponibles au cabinet ou au laboratoire de diagnostic, le recours aux tests moléculaires basés sur la PCR et le séquençage offre beaucoup d’avantages, tels que notamment le typage de la souche virale et la quantification virale. L’examen nécropsique et anatomo-pathologique apporte des éléments importants de confirmation, et permet d’identifier des formes inhabituelles de ces infections.

15h15 - 16h15 : Prévention vaccinale raisonnée
Laurent Gillet et Etienne Thiry (50 min. + 10 min. de questions/réponses)
La vaccination est devenue un acte complexe qui fait intervenir aussi bien les qualités intrinsèques du vaccin et la situation épidémiologique que l’âge, le mode de vie et l’état de santé du chien ou du chat. Les protocoles raisonnés de primo-vaccination et de rappels de vaccination sont décrits et commentés, en particulier pour les valences parvovirus canin et félin, composantes essentielles des vaccins. Le concept de vaccin surtitré sera expliqué. Les protocoles adaptés aux situations d’urgence (épidémie de parvovirose) seront également présentés et discutés. Des recommandations seront émises en fonction des caractéristiques du chien ou du chat à vacciner. Les nouvelles propositions d’avancer le premier rappel annuel seront présentées, selon les recommandations émanant du « Vaccination Guidelines Group » de la World Small Animal Veterinary Association (WSAVA)) et du European Advisory Board on Cat Diseases (ABCD). Les tests sérologiques rapides et réalisables au cabinet pour évaluer la réponse immune développée suite à la vaccination du chat et du chien seront présentés. Le principe de fonctionnement, l'utilisation et l'interprétation de ces tests seront exposés.

16h15 - 16h30 : clôture de l’après-midi et buffet sucré.
 
Moyens pédagogiques utilisés :  présentation power-point et boitier de vote
Notes téléchargeables : 
  • Notes de la séance du 5 décembre 2018
  • Lien vers site(s) : 
    Evaluation(s) : 
     
      Attention, en fonction de la qualité de votre connexion, le téléchargement peut durer un certain temps.
    Les notes de formation sont téléchargeables au format PDF.
    Si vous ne disposez pas du logiciel Acrobat Reader, téléchargez-le en cliquant sur l'icône.

    AGENDA

    NOUVELLE RECHERCHE